Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La mouche

 

Ils viennent avec leur crasse, distiller le venin chez les nouveaux-nés,
Pour demain imposer par le nombre, leur culture de mort.
Cous raidis, cœurs malades, vies de violence assumée...

Le feu de Dieu c'est pour eux et leur couvée,

Comme si de nuit la mémoire du Corps s'effaçait ?
Le Christ, sur ce monde, est la Lumière du discernement.

 

Écrire un commentaire

Optionnel