Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sion

 

Je ne suis pas paumé juste noyé par l’ombre,

C'est pour cette raison que je me suis mis au vert.

Rouge ma plaie, rouge le sang de la colère.

Votre chair est jaunie par l'or, rarement d'un blanc saint.

Dans les yeux de ma blonde je vois des bleus,

Toi tu restes indifférent à la différence empourprée...

 

Écrire un commentaire

Optionnel