Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Oublie moi

 

Aussi impartial que soit l’œil de Dieu sur moi,

Sa Parole ne flatte pas l'orgueil de l'homme.

La Terre finira crucifiée comme son Christ

Jusqu'à ce qu'elle change d'orbite pour respirer.

C'est fou comme l'argent éloigne de l'essentiel,

A vouloir posséder on n'aime qu'à conditions...

La crise écologique est une petite apocalypse,

L'oubli de Soi un bien plus grand drame encore.

 

Écrire un commentaire

Optionnel