Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Nouveau monde

 

J'ai toujours fait pâle figure au sein de ma génération.

Oublié et à l'écart du monde, j'allais comme un chien fou.

J'ai mené ma barque en solitaire contre vents et marées,

Une pierre l'a brisée, un récif abyssal m'a recueilli.

Désormais je parle d'un continent inconnu ou disparu

D'où la mort est Vie, régénération à un rythme opportun.

 

Écrire un commentaire

Optionnel