Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La fin de la malediction

 

Toujours tirer la couverture à soi
Jusqu'à faire perdre la Mémoire...
Mais la conscience veille, mordicus,
Illuminant l'essence. Naître chrétien,
Pardonner l'ombre, aimer ses ennemis,
Plus de peur d'être noyé, fusionn'El !
Reste leur solitude-monde, petitesse :
Les géants d'antan rendent l'âme dérobée,
Unifiés les cœurs d'enfants, à jamais.

 

Écrire un commentaire

Optionnel