Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une trouée dans le vortex

 

Dehors c'est la faim de tout, ultra violence,
Dedans c'est la fin du temps, présent continu.
Rien à s'attacher, tout meurt et tout prend feu, consomption.
La peur partout face à l'inconnu, les regards hagards,
Le cœur par douches verse le plein dans le vide.
J'hallucine debout les yeux tout vert, les cieux ouverts,
Personne n'est prêt pour cette irruption de l' Instant Alpha,
Personne est effrayée par cette ouverture du point Oméga.

 

Écrire un commentaire

Optionnel