Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Autolargue

 

Je me dissocie du cortex pour épouser le corps-texte,
L'arraisonnement a quelque chose de palpitant...
Soudainement l'influx, l'unformation a flow,
Loin de leurs artifices, un feu éclairant.
Je sais parce que je quitte un p'tit rang,
Je sens puisque s'efface le tyran.
L'uni-vers me gagne, langage angélique,
Nous sommes reliés par un corps-don au grand Tout.

 

Écrire un commentaire

Optionnel