Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Le singe de Dieu

     

    Transfert d'identité d'un étant au Néant,
    Source d'autorité évanescente, hors de ce corps...
    Ils ne croient qu'au tangible et au matériel,
    Pourtant l'invisible se fait chair, corps-don :
    Il relie terre et ciel, affranchit les coeurs frêles.
    Dieu la Source cachée dont ils nient la valeur,
    Préférant l'éphémère, le fini, le changeant :
    L'ego-centré est couronne de son imagination !

     

  • Mets-entente

     

    Heures sombres, air vicié,
    Coeurs ensachés ou scellés,
    Je ne respire qu'en apnée 
    Quand l'Ouvert est tailladé.
    Christ résonne, Donne la voie !
    Insufflée, ma part de vérité,
    Le reste n'est que ment-songe,
    Projection, couverture à soi.
    Je ne vous ressemble pas,
    Il est des options que je n'ai pas
    Et d'autres que vous ne soupçonnez pas.
    Entre vous ce paradis artifice-ciel,
    Entente de corps mais l'esprit dit vague :
    L'enfant à l'intérieur crie mais personne n'apaise,
    Ils ne veulent que persister à travers le temps.

     

  • L'homme d'interieur

     

    A l'intention maligne les substances enivrantes,
    Surf sur les hauteurs en délaissant le coeur,
    Restent les épines pour haranguer le juste.
    Les violents s'emparent du royaume des cieux,
    Ils oublient le jugement et l'épieu,
    C'est comme confondre l'imaginaire et l'imaginal,
    La poursuite de l'argent ou la quête du Graal.
    L'ivresse, ce substrat de l'amour méconnu,
    Qui ne souffre d'aucune possession, l'oubli sauf.
    L'Homme cherche l'ombre pour donner Sa lumière.

     

  • Tsimtsoum

     

    Religion, genre, pays, tout s'est retourné.
    Étranger à moi-même, j'ai embrassé d'autres causes,
    L'Esprit m'a ré-Orient-T, généré neuf.
    Ce mépris de l'histoire personnelle, s'en conte hanté...
    Deux frères cohabitent sous le sigle harmonie,
    Le mimétisme est flagrant, le degré de vie différent.
    L'un au service de l'Autre, l'Autre uni à l'Un :
    Lignée verticale, @-cones sphériques,
    Jamais d'eux sans un troisième transe-Parent.