Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les solitaires

     

    Depuis que je suis passé de l'autre côté,

    Il n'est plus grand monde pour adhérer.

    Voix d'outre tombe, paroles d'au-delà...

    Je n'intéresse que les fous ou les morts vivants.

    J'ai cru en l'Autre au point de le laisser dire,

    J'ai bu ses propos au point de me laisser (v)ivre,

    Qui m'écoute reconnait vrai le Résurrecteur,

    Qui me trouve marche avec le Vivant dans son cœur.

     

  • Tueur délité

     

    Appelle-moi war zone, ils m'ont déterre-miné !

    Mes sources sont de notoriété publique,

    Pas codifiées mais radio-actives.

    Le XIII, ĺa mort, mon alter-ego, os et tendons.

    Ne me demande pas de rester peace face à mes haineux,

    Je traque et je troque, je trickste et je trouve…la vérité.

    Haine, feu, poison et pourtant joie de vivre, harmonie :

    Alchimie, transformation, transmutation, barbatruc.

    Rien de magique, âme mystique et trieur d’élite,

    Si j'avais un pouvoir, je soumettrai toute animalité.

     

  • La rançon

     

    Ce monde est faux :

    L'argent est roi,

    Le singe est sage,

    Le voyou voyant…

    J'attends en retrait

    La ruse de Dieu

    Pour que justice soit.

    Ce monde est fou :

    La violence y règne,

    Le pouvoir est un but,

    Devenir libre une chimère…

    J'éclaire mes nuits,

    Dépose mon fardeau,

    Pour le grand retournement.

    Ce monde est flou :

    Mécanicité et conditionnement,

    Mensonges et manipulation,

    Arrogance et mépris...

    Je meurs poliment,

    J'encaisse gentiment,

    Moi le joug-Heure.

     

  • A la pèche

     

    Je suis en roue libre, plus de réplicants.

    Je me débarrasse du super-flux...

    Rien de magique dans l'ordinaire d'un ouvert :

    Avant de t'apprendre j'ai fait don de ma personne,

    Avant de me servir je reste au service de la révélation.

    Rester droit avec le mépris ou l'indifférence,

    On pourrait croire que j'obéis à un plan.

    Rester digne malgré la douleur, avancer malgré les scellés :

    Quand je me tais tu sais, je n'écris qu'en souffle et vérité.

    Ne pas se contenter de l'excuse de n'être qu’humain,

    La matière augmentée ne pèse rien face à la lumine-essence.

     

  • Le Royaume

     

    Élus, stars, VIP, nos vies dissemblables :

    Bien guidé, béni, pur…prérogatives divines.

    Vos sobriquets usurpés, faits d'hommes,

    Le poids des mots, le choc des photos,

    Tel est pris qui croyait prendre, l'os ment.

    Invisible, inconnu, insaisissable…

    Petit à petit je sors de l'espace-temps.

    Ma vie n'aura pas été vaine, petit serviteur

    Et pourtant co-naissant au mystère du Fiat.

    Vous l'aurez tant abimé le Vivant,

    En surfant sur vos conditionnements.

    Profil bas SVP avec vos couronnes dorées,

    Vous ne serez rien dans le monde prochain.