Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

THOMAS HAWK

  • Léviathan

    Matthieu 24,15 ; 21 et 22

    15 C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! -

    21 Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.

    22 Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

     

    Dialogue (avec l'Ange) du 29 sept 1944 - Fête de l'archange Mickaël

    Ton corps est la terre.

    Le corps du serpent est sorti de l’œuf,

    Malédiction que les Adam ont appelé sur terre.

    Mais viendra le Christ, le Nouveau,

    Si la terre et l’Ange s’unissent en toi.

    Tu sais bien ce qui est à faire.

    Il n’y a pas d’issue pour fuir,

    Car tous les chemins aboutissent en Un Seul Point.

     

  • Plantation

    Jean-Plume c'est 12 ans d'âge sur la toile, 7 livres numériques (Amazon) et une étude synthétique du Coran, dans l'Un différence du Père.

    Merci de votre soutien.

    A Dieu.

     

    jp4.jpgjp1.jpgjp5.jpgjp7.jpgjp8.jpgjp3.jpgjp6.jpgjp2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Soif d'Absolu

    Quitte tes idoles et le monde te laissera tomber.

    le ciel mon juge, lorsque je suis convié au tribunal terrestre.

    J'espères la fin des canons, lois et règles de vie dé-finies,

    Cette Terre n'est ni carrée ni ronde, elle est en expansion.

    Nous sommes les précurseurs de l'Enfant libre,

    Afin que Ses yeux reflètent, peur ôtée, la Lumière.

    Le Vivant demeure un mystère dans l'instant,

    Aux réactions infinies, mais immobile dans le repos.

     

  • En l'état

    4 est un chiffre qui concoure au grand Œuvre.

    Les notes de ce site sont rebus car hors cadre,

    Il y a la peinture finale et la palette de couleurs.

    Si tu veux me déchiffrer il faudra trouver les clés.

     

    Mon langue-âge est celui des oiseaux,

    C'est au Ciel en bas qu'il prend sa Source.

    Je ne suis un défi que loin de l'Esprit,

    Plût à Dieu qu'IL lève sur moi l'anathème ! 

     

  • Un indien dans la ville

    Mon appel a pris la forme d'un Rappel.

    Un messe âge est tombé en Terre,

    Il a porté fruits chez tout Fils du Vent.

    Mes suppliques au Ciel désormais,

    Puisque l'Heure est au repli sur Soi.

    Je m'en vais combattre mes haine-mie

    Avec ma lance et ma réserve de curare...

     

  • La morte Adèle (ou l'avis d'Abdel)

    Qui veut faire l'ange fait la bête,

    Quand la cire fond ne reste que la mèche.

    Une héroïne pour les temps modernes ?

    Faites de la jouissance de l'art ou du cochon !

     

    Envie et animalité au coeur de l'âme charnelle,

    De grâce, fi des zoom qui font fuir la lumière !

    Le combat de l'esprit n'est pas celui de la chair,

    A moins que le tyran-fauve en soi soit dompté.

     

    On ne fait pas de l'être conscient ce que l'on veut,

    Et qui veut pétrir la pâte se lave d'abord les mains.

    Que reste t-il de nos amours et ébats passionnels ?

    Possessions, ire et vindicte personnelle...Agape ?

     

  • A maturité

    Certes, les infirmités physiques, mais que dire des limitations psychiques ?

    Infini l'esprit alors que tu peux perdre corps et âme dans la bataille...

     

    Je suis prêt, ils sont loin de se douter qu'ils sont saisis par le toupet.

    Jugement sévère sur leurs vains actes quand sonnera la Trompette...

     

    Je suis près, eux sont si éloignés de l'entité ayant pour nom Altérité :

    Trop de je m'aime et pas assez d'humilité. leur amour ? Conditionné.

     

    J'ai disparu et je mesure le chemin parcouru en solitaire depuis hier.

    Aujourd'hui je vous vois faire les malins mais le soir c'est cauchemars...

     

    Qui croit encore qu'un banni est à jamais mis à l'écart de votre société ?

    Vous cherchez l'âme soeur mais le corps est plaie et le coeur crie famine !