Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les zélus

 

Cœurs adultères courant vers le dernier sujet clinquant,
De Mémoire ils picorent chaque offre de la vie, insouciants,
La fidélité peu question sauf au monde, ses rouages, son argent.
L'intelli-gent fera tout pour subsister, idole-âtre,
Narcisse à souhait il amplifie et chosifie à l'excès, toute honte bue.
Aux rires qui sont peurs j'oppose des leurres possessifs,
Tant de stratégies pour se faire aimer au mépris de la Source.
Pourvu que ça pense, tant que le juge ment sèchement,
Suffisants en vase clos pour mieux se perpétuer...
Tapi dans l'ombre, je guette patiemment votre faux pas,
Tout pour la vérité, retour à la réalité, rééquilibrage,
Votre temps à régner est compté comme votre toile usée !

 

Écrire un commentaire

Optionnel