Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La co-naissance

     

    J'entreprends une somme pour édifier les cœurs
    Avec pour seul mot d'ordre mon guide intérieur.
    Rien détonnant pour l'exotériste en herbe
    Qui ne tient discernement que de source humaine.
    Ils veulent tous le pouvoir, en l’État le contrôle émotionnel :
    Dieu reste moins attractif qu'une police des pensées.
    L'antichrist viendra d'une des religion révélées,
    Croyant imposer le Royaume par des rituels stériles.
    La foi en l'homme passe par une connexion rétablie,
    Comment les seuls sens sauraient voir dans la nuit ?

     

  • Séparation

     

    De toute ton humanité tu me dévisages,
    Je te renvoie la splendeur de ton moi dominant.
    J'inexiste en ce monde, dénué d'intérêt et pourtant
    Celui qui te vois porte en soi une légende vivante...
    De toute ton humanité tu me toises,
    Rien d'attachant, pas de clinquant, le commun des gens.
    Appât rance de ton mépris, seule ta foi rapportera,
    Je suis leurre qu'une conscience éthérée déjoue.
    De toute ton humanité tu me défies,
    Traites-moi en corps, il ne me reste que l'esprit.
    Tu brilles par stratagème, mais ton rayon ne ment,
    L'unité mon emblème, je ne veux que deux gagnants.

     

  • Alliance

     

    Je suis minorité raciale, sociale, religieuse et genrée,
    Je combats le modèle dominant et la violence de son ombre.
    Je pue la défaite dans vos pronostics
    Mais la grandeur qui m'habite gommera votre stature.
    Revanchard sur l'histoire j'aime établir l'harmonie,
    Ça complote sur la terre pour saper l'édit-fils.
    Je discerne vos yeux menteurs avec Dieu seul pour mentor,
    Votre indifférence vous trahit, veuillez surveiller vos appuis...

     

  • Axe

     

    Mon influenceur n'est pas numérique,
    L'essence de sa Source reste organique.
    L'humain, atout d'un pote en ciel,
    Down avec ceux qui ne se déprécient pas.
    Se connaître c'est se savoir double.
    Aimer ou laisser l'Autre m-naître.
    S'harmoniser pour se situer dans l'ouvert,
    En dehors du fil ou corps-don règne l'enfer.

     

  • Le Nouveau

     

    En une vie on ne peut pas tout faire ni tout avoir.
    Peu choisissent le chemin le plus abrupt,
    Celui de la descente en Rappel :
    Laisser aller, lâcher prise, dé-posséder...
    Fantasmé l'écrit ? Folie ne touche que raison, réfléchis !
    En apparence le même mais tout est réformé.
    Miracle de la célébration, laisse-les se mortifier.
    Mes valeurs, mes vers-tu, aucunement obligé.
    La vie est une fête, pas un mot n'a à s'taire,
    Tout reste ouvert, n'en déplaise aux maîtres chanteurs.

     

  • Dépossession

     

    J'ai renié un rang, une caste, un pédigrée,
    J'ai pris cause et fait pour les damnés :
    De nantis à banni, mon autobiographie inachevée,
    Il y a du Christ et de la mystique dans ce parcours clé.
    Le commun hôte ne m'a jamais déçu,
    Rebelle aux communautés, foule sentie mentale.
    J'avance avec outils, écoutille, cœur battant,
    L'art de se relier est mon va-tout à l'Heure.
    Face au troisième œil je dévoile la coruscation,
    Aussi loin qu'il aient creusé ils n'ont rien d’éthéré.

     

  • Brève

     

    Croyant et facho ça va pas ensemble !
    Dis plutôt que tu es fâché avec ton prochain,
    Dis plutôt que tu vomis ton époque,
    Dis plutôt que ton ennemi c'est le Créateur du Tout.
    L'amour pour les tiens tu peux l'encadrer,
    Ton amour pour l'ancien comme un plaidoyer,
    Le Berger aux lèvres mais tu cries avec les loups...
    Je suis plus à droite que toi, mon parcours, ma croix.
    Ce que tu as d'extrême c'est haine et volonté de ban,
    J'en réfère à l'Extrême et te prédis un mauvais vent.
    Aujourd'hui tu me maudis en sus de ton mépris,
    T'érigeant en autorité comme un démiurge rougeot,
    Tu scrutes les textes sans trouver l'Esprit de la Source :
    Aucune leçon à recevoir d'un négateurs de l'être.